Une étude approfondie en Allemagne confirme qu’au moins une femme sur quatre a subi de la violence dans son couple. Les femmes sont humiliées, ridiculisées, surveillées de manière jalouse, giflées, frappées, étranglées, violées, etc.

Ensuite, il y a des excuses telles que : « Tu m’as provoqué », « J’avais une mauvaise journée », « C'est la faute de l’alcool »...

Après il y a éventuellement du regret : « Je ne ferai plus jamais cela »...

De nombreuses femmes commencent à excuser le comportement de l’auteur et ont toujours l’espoir que cette fois sera la dernière. La peur reste et certaines femmes gardent l’espoir pendant de longues années qu’un jour il montrera de nouveau ses bons côtés - mais presque toujours, il redevient de nouveau violent.

Est-ce que vous reconnaissez vous et votre situation dans cette description ?
Dans l’affirmative, nous souhaitons vous encourager à accepter notre proposition de conseils afin de changer votre situation personnelle.